le personel communal n'a pas a souffrir des querelles politiciennes entretenues depuis le mois de Mars

Publié le

 

 

Communiqué de presse de

 

Gaylord LE CHEQUER

Danièle CREACHCADEC

Cheick MAMADOU

 

Conseillers municipaux de Montreuil

Groupe de la Gauche Unie et Citoyenne

 

Le personnel communal n’a pas à souffrir

des querelles politiciennes entretenues depuis le mois de mars

 

 

 

Une nouvelle fois, la presse se fait l’écho ce jeudi 29 mai (Le Point du 29 mai), d’attaques inexcusables contre les agents de la ville de Montreuil ; mettant en cause leur sens du service public, leur intégrité et leur professionnalisme.

 

Ces attaques sont d’autant plus graves que, selon les médias qui les rapportent, elles émaneraient de la municipalité elle-même. Après cette nouvelle mise en cause nous serions en droit d’attendre un démenti formel de la part de la nouvelle municipalité et de la sénatrice-maire en particulier.

 

Depuis le mois de mars, plusieurs articles ont défrayé la chronique de la vie politique locale avec à chaque fois la mise en cause d’agents communaux. C’est peut-être ce que certains cautionnent au nom de la querelle politicienne qui serait « de bonne guerre » lors d’un changement d’équipe.

 

Pour notre part, nous ne cautionnons pas et nous condamnons tous propos et toutes attaques politiciennes surtout lorsqu’elles ont pour conséquence de mettre en cause le travail des agents de la ville, leur sens du service public.

 

Si fautes et erreurs professionnelles ont eu lieu, alors que l’on saisisse les instances compétentes pour sanctionner, mais en tous les cas, n’emprisonnons pas les agents communaux dans de viles querelles politiciennes qui ne font que discréditer encore un peu plus chaque jour la politique. Epargnons-nous de jeter le discrédit sur les agents du service public !

 

Publié dans Communiqués de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article