L'avenir de la Maison Populaire en question

Publié le






Le 24 juillet 2008, un incendie dans un bâtiment voisin de la Maison populaire a eu pour conséquence de détruire plus de 270 m2 d’espace de travail et d’accueil des publics et d'activités. La mobilisation, l'engagement et le militantisme des membres de la maison pop, de l'équipe salariée et des services techniques de la ville ont permis de trouver une solution provisoire permettant d'assurer la réouverture après les vacances d'été.

Malheureusement, faute de la même détermination ou faute de volonté du côté politique - tant la maison populaire se trouve placée dans la cible de Dominique VOYNET (cf. comptes-rendus et vidéos du dernier conseil municipal) - le provisoire commence à durer... Cela n'est pas sans conséquence sur les conditions de travail des salariés de la Maison Pop mais également sur la qualité de l'accueil que sont en droit d'attendre les adhérents de cette structure culturelle liée à la ville par une convention.

Toute cette situation ainsi que l'absence de réponses claires de la part de la municipalité a conduit les membres du Conseil d'administration de la Maison Populaire à lancer une pétition sur le thème : " A quand les travaux ! "

Les signataires de cette pétition demandent que le bâtiment soit reconstruit afin de retrouver des conditions normales de travail pour le personnel et d’activité pour nos publics.

Ils demandent également - une fois n'est pas coutume - une réelle concertation avec les usagers et la mise en place d’un échéancier pour ces travaux.

Nous reviendrons plus largement et plus en détail sur toutes les questions liées à la Maison Populaire mais sans attendre nous vous appelons à signer la pétition et à la faire connaître.

Elle est notamment en ligne sur le site de la maison pop' :
 
http://www.maisonpop.net/spip.php?article1038

Publié dans Billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article