Organigramme des services : tenir compte de l'avis du CTP

Publié le

                      


Montreuil, le 14 mai 2009

  

COMMUNIQUE DES ELUS DE LA MINORITE AU SEIN DU CTP

 Stéphane BELTRAN – Murielle BENSAID – Gaylord LE CHEQUER

Cheick MAMADOU SY - Frédéric MOLOSSI – Juliette PRADOS

 

_______________________________________________________________________________________

 

NOUVEL ORGANIGRAMME DES SERVICES DE LA VILLE :

NOUS DEMANDONS A MADAME VOYNET

DE TENIR COMPTE DE L’AVIS DU CTP

 

Le Comité Technique Paritaire vient d’achever l’examen du projet de nouvel organigramme des services de la ville.

 

Nous avons tout mis en œuvre, dans le respect du mandat qui nous a été confié, pour être représentés à chacune des réunions et ce malgré un fonctionnement et une organisation souvent chaotiques et des horaires de réunions parfois incongrus.

 

Au terme de ce processus, force est de constater que le travail est bâclé et inachevé, que les orientations politiques sont incertaines, hésitantes, si ce n’est pour nombre de directions, inexistantes. Des organigrammes de directions incomplets, provisoires, à durée limitée, sans cadrage politique, déjà en cours de modification alors que votés lors d’une précédente séance, des documents remis en cours de séance, voilà en résumé les conditions dans lesquelles nous devions nous prononcer sur l’avenir de notre administration communale.

 

Dans ce contexte, le malaise est palpable, les représentants du personnel de la FSU et de la CGT l’ont régulièrement relayé au sein du CTP, nous avons nous mêmes pu le mesurer lors de nos rencontres régulières avec les agents communaux.

 

Dans une grande majorité des cas, les personnels des catégories C ont été tenus à l’écart des concertations alors qu’ils représentent - à eux seuls - près de 80% des agents de la ville.

 

Interrogé en séance du Conseil municipal sur l’objectif de cette réorganisation des services à marche forcée, l’adjoint à la maire en charge du personnel a indiqué vouloir mettre l’administration communale en adéquation avec le projet politique.

 

Compte tenu des votes exprimés en CTP, majoritairement contre ou d’abstention, soit il faudra à l’équipe de madame Voynet changer le personnel, soit il lui faudra revoir son projet politique. Quoi qu’il en soit il est inconcevable de continuer ainsi. Le sens du service public des agents de la ville de Montreuil n’est plus à démontré contrairement à la cohérence et à la pertinence du projet politique de la majorité.

 

L’avis du CTP n’est certes « que » consultatif  mais la sénatrice-maire ne peut ignorer, maintenant que la décision lui revient d’appliquer, ou non, cet organigramme, que celui-ci n’est soutenu que par 4 ou 5 voix issues d’une partie de sa majorité. Elle ne peut ignorer, non plus, les voix émanant de sa propre majorité lui demandant d’entendre les inquiétudes exprimées par le personnel.

 

Les élus de la minorité, membres du CTP, demandent donc à madame VOYNET d’entendre et de respecter l’avis de CTP en renonçant à la mise en œuvre de cet organigramme. A défaut, nous proposons l’organisation, dans les meilleurs délais, d’une consultation des agents de la ville.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article