Retour sur l'Assemblée générale du CCM

Publié le



RETOUR SUR L’ASSEMBLEE GENERALE

 

DU COMITE DES CITOYENS MONTREUILLOIS

 

Un débat au cœur des enjeux politiques nationaux et locaux

 

 

Un beau soleil, une participation nombreuse, deux ingrédients favorables à la tenue d’une journée studieuse et conviviale pour l’Assemblée Générale du Comité des Citoyens Montreuillois ce samedi 27 Juin.

 

La matinée fut consacrée, avec Jean-Pierre BRARD, à l’analyse de la crise, de ses causes, de ses effets au plan international comme en France.

 

- Une séquence détaillée sur les politiques mises en œuvre par la droite avec les dérives inégalitaires, autoritaires qui marquent la vie des institutions et celle du quotidien de nombre de Français.

 

- Une large discussion sur les chiffres et les leçons à tirer des résultats des élections européennes.

 

En débouché de tout cela, tout le monde s’accorde sur l’urgente nécessité de rassembler et d’élaborer des propositions alternatives dans les domaines économique, social, écologique, culturel et institutionnel.

 

L’après-midi fut centré sur le paysage et les problématiques politiques locales.

 

A l’invitation des membres du bureau du CCM, les représentants de l’ensemble des partis et élus de la minorité municipale étaient réunis tout l’après-midi aux côtés des membres du CCM et des élus du groupe Gauche Unie et Citoyenne pour échanger et débattre, sans langue de bois, sans excès, mais sans concession.

 

  • Alexie LORCA, Secrétaire de la section locale du Parti socialiste
  • Frédéric MOLOSSI, Conseiller général et Conseiller municipal PS
  • Taylan COSKUN, Membre de la direction de la section locale du Parti Communiste Français
  • Dominique ATTIA, Présidente du groupe des élus communistes au Conseil municipal
  • Murielle BENSAÏD, Conseillère municipale, groupe des élus communistes
  • Juliette PRADOS, Membre du Parti de Gauche de Montreuil et conseillère municipale.

 Tous, ont confirmé leur volonté de travailler et d’agir collectivement dans l’intérêt de la défense des intérêts des Montreuillois. L’ambition est collective mais elle est surtout imprégnée d’une ferme volonté de refuser les logiques qui divisent, qui opposent pour se consacrer exclusivement à préparer l’avenir d’un Montreuil solidement ancré à gauche et respectueux de la diversité des sensibilités qui composent cette gauche de conviction, de combat, cette gauche ancrée dans l’histoire de notre ville.

 

Pour le CCM, son secrétaire général, Gaylord LE CHEQUER, a rappelé que c’est dans cet esprit qu’avait travaillé tout au long de l’année l’équipe du bureau du CCM. C’est dans le même esprit collectif que les élus du groupe ont œuvré avec les élus du groupe socialiste et du groupe communiste pour porter la voix de la minorité au sein du Conseil municipal et dans les nombreuses initiatives citoyennes qui se sont tenues à Montreuil ces derniers mois.

 

Il a également rappelé qu’il était favorable à la poursuite d’une démarche de dialogue et de construction avec les forces de la gauche telle que représentée ce samedi 27 juin lors de l’Assemblée générale du CCM. Il serait regrettable, a-t-il rappelé - de céder à la tentation du repli ou à la distribution des bons et mauvais points en pointant les maigres sujets qui nous divisent, alors que ce qui nous rassemble est bien plus solide et conséquent, cela s’est d’ailleurs démontré tout au long de l’année écoulée.

                                 

En conclusion, il en résulte un appel aux élus de la minorité, aux partis de gauche, aux citoyens à ne pas se départir de leur sens critique, tout en poursuivant et accentuant leur travail de présence à tous les niveaux de la vie de la cité. Dans ce cadre, plusieurs pistes d’initiatives communes furent proposées et devraient voir le jour dès la rentrée prochaine.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article