Coup de chaud à la rédaction de Tous Montreuil ?

Publié le

Montreuil-tousse.jpg

 

 

Les lecteurs assidus de Tous Montreuil et les fins observateurs de la trépidante vie politique montreuilloise avaient de quoi affoler les réseaux sociaux et autres flux de sms hier soir en découvrant dans leurs boîtes aux lettres le dernier numéro du journal d'informations municipales...

Certains ont peut-être cru un instant qu'il s'agissait du numéro du 1er avril... D'autres, ont peut-être vu un bouleversement politique qui serait intervenu dans la nuit et dont on aurait oublié de nous parler...

Pour notre part, nous avons voulu vérifier que Manuel Martinez et Bruno Saunier, élus du Renouveau Socialiste de Montreuil, anciens adjoints à l'urbanisme, ne s'étaient pas étouffés avec leurs biscottes ce matin au café en voyant leur groupe signataire de la tribune des élus de la minorité sur le PLU... D'après nos informations... Tout va bien.

Bref... Mais quelle mouche a donc piqué la rédaction de Tous Montreuil qui a "omis" de publier la tribune de nos collègues du Renouveau Socialiste de Montreuil (RSM) relative au feuilleton à rebondissement du tableau de Signac ? Quelle mouche a piqué la "rédac" au point de penser que RSM, co-auteurs de l'élaboration et de la rédaction du PLU, serait signataire de la tribune d'élus qui se sont prononcés, avec constance, contre celui-ci ?

 

Après une protestation formulée dès ce matin et qui devrait être appuyée par celle des élus de RSM, nous sommes en attente de réponses de la part de la municipalité sur la nature des mesures qui seront prises pour rendre à César... ce qui est à César et à Signac ce qui est à Signac (thème de la tribune de nos collègues de RSM) ?

 

Décidemment, à Montreuil... il se passe toujours quelque chose...

 


Publié dans Billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Pas d'étouffement pour ma part, mais une franche rigolade devant l'ignorance de certains élus. Donc, pour être clair, après ma démission de la fonction de premier adjoint à la veille des
cantonales, j'ai fait le choix de ne rejoindre aucun groupe du conseil municipal... Et le fait que je donne pouvoir aux élus de Renouveau Socialiste lors des conseils municipaux n'a d'autre
signification que je les pense honnêtes et sérieux... Cela fait deux erreurs grossières coup sur coup, une pour votre groupe, une pour le journal de la majorité municipale. A fréquenter les mêmes
cantines...
Et pour en finir une fois pour toutes, je ne suis pas signataire de la déclaration "commune". D'ailleurs, on ne me l'a jamais présentée... Comme tous les Montreuillois, je l'ai découverte dans le
journal. Vous voyez, je mange mes biscottes ailleurs, et personnellement ne les trempe pas dans les bols "collectifs". Pas très sérieux tout ça...
Répondre